Raskal - mer. 9 déc. 2020

Episode 2 : La charmeuse de serpent

Le soldat Vigilius avait reçu l'ordre de partir en reconnaissance afin de s'assurer qu'aucun elfe ne les avaient suivis et que ceux qui avaient incendié le fort étaient bien parti. Après une journée à patrouiller, le soldat n'avait rien vu. Malheureusement il n'avait pas repéré une étrange elfe et un ophidien de grande taille qui rôdaient autour du fortin.

En effet alors que les soldats impériaux avaient repris leur quartier dans leur fortin qui avait subi une attaque des elfes, une jeune sorcière elfe décidait de rendre visite à ses mystérieux envahisseurs qui prétendaient conquérir les terres ancestrales de son peuple. Elle voulait montrer à tous qu'elle a sa place dans la lutte contre les étrangers et que malgré ses rites magiques étranges, elle était dans le camp des elfes contre les envahisseurs.

La Charmeuse de serpent est un scénario que j'ai imaginé pour voir s'il est aisé de créer ses propres histoires. Le reproche que je pourrais faire à S&S c'est l'absence de constructeur de scénarios et de règles pour équilibrer les rencontres (même si l'équilibre n'est pas forcément ce que je recherche, notamment en tant que MJ de jeux OSR. Mais là ce n'est pas du jeu de rôle, encore que!). J'ai pris en compte les différentes remarques faites sur Sellswords and Spellslingers - Communauté Francophone et par mes play tests et ceux de mes camarades de jeu. La partie s'est déroulée de manière totalement différente de mes tests préables, ce qui me confirme dans l'idée que le renouvellement "infinie" des parties est l'un des gros points forts de S&S.

Le scénario peut être téléchargé ici.

La partie commença mal avec un double fumble provoquant l'attaque de la Sorcière et l'avancée de l'Ophidien (ce soldat finira mal).

Mais l'officier est plus chanceux et va engager l'Ophidien.

Retournement de situation, une horde de Chasseurs elfe intervient et ils sont hostiles à la Sorcière elfe. Cela va me simplifier la vie

En revanche cette autre horde est hostile aux PJ...mais ils apparaissent bien loin du combat.

Le soldat qui avait fait un "double 1" lors de la première activation de la partie fait un "1" au jet d'attaque contre l'Ophidien...et finit englouti par le monstre géant (mort définitive).

Les Chasseurs elfes tirent mortellement sur la Sorcière (merci les gars !).

Le Mage Soldat va enfin entrer en jeu, soignant un soldat piqué par une vipère puis allant au combat et détruire l'Ophidien a coup de boules de feu (avec des jets d'Activation et des jet de Magie tous réussit).

Victoire !!!

Activités de campagne

A la mort du dernier ennemi, l'officier Ambrosius se précipita vers l'ophidien pour l'ouvrir d'un coup d'épée et récupérer le soldat Vigilius qui avait été englouti. Malheureusement le corps du soldat avait été brisé par les mâchoires du monstre.

(Les PX et les PA sont répartis entre les survivants).

Une brève cérémonie fut organisée par le mage Theodosius autour d'un bucher funéraire pour honorer le soldat mort. Le rubis de Vigilius fut offert en offrande aux dieux pour que le soldat soit accueillit en héros dans sa nouvelle vie. (Activité de campagne « Prier les dieux ». Le mage pourra choisir entre gagner +1 aux jets d’activation (jusqu’à obtenir un échec), ou ignorer la première carte événement qui sera piochée).

Ambrosius ordonna de rassembler tout ce qui pouvait avoir encore de la valeur, de les charger sur une charrette remise en état et de quitter ce sinistre fortin pour ce rendre au village de colons mentionné par la tablette en bois gravée trouvée sur la sorcière. Les soldats espéraient qu'ils pourraient trouver de l'aide ou se reposer quelques temps en ce lieu où humains et elfes avaient trouvés un équilibre précaire. Le soldat Cerinthus prend le bouclier de Vigilius (le sien étant brisé) et jure dessus que son camarade sera vengé.

Le petit groupe prend la route en tirant la charrette. Ambrosius décide de rester grouper lors de la progression vers le village. (Pas d'autres activités de campagne).

Après trois jours de voyage sans incident, les soldats arrivent fatigués en vue d'un hameau où ils discernent des humains et quelques elfes qui semblent se côtoyer en toute quiétude.

A suivre....

Raskal a été contacté(e) et a accepté la publication de son texte et ses images sur ce site.
Vous pouvez consulter la version originale sur son site.
Laissez lui un petit commentaire également, ça fait toujours plaisir.